La vie à travers  » Le journal « 

screenshot-le-journal

Un journal aux fait d’événements dramatique, cruels, insupportables, infanticides, meurtres et autres !!

Ce serait presque à se poser une question  » l’horreur et le malheur  » des autres pourraient ils nous faire    croire, que nos vies sont belles ?

Une amie m’a prêté ce journal, elle le lit très souvent ! Mais n’est ce pas un moyen d’ignorer peut être ses propres souffrances, une solitude que l’on ne supporte plus ou bien plus de souffrance, que nos mots ne dissent plus ?

N’est ce pas un moyen de se noyer dans l’invraisemblance de ces faits ?

Où mènes ces histoires ou plutôt ces faits réels pleines d’atrocités, même les guerres ont plus d’honorabilité ! On peut se dire que des balles perdues peuvent tuer des innocents, qu’une bombe peut tomber sur des millions de personnes sans discernement, quelle tristesse, que de désarroi dans ces guerres ….

Mais que peut on dire sur des faits prémédités ? Avons nous le droit d’ignorer et devons nous, nous révolter devant les médiats qui transmettent presque à l’instantané, des vidéos qui nous figent, des photos où l’on nous montre, notre monde vit dans le désespoir, certains même vivent dans le néant !

Tant qu’à moi je suis contre toutes forment de cruautés, car elle sont le symbole de la lâcheté sous doutes ses déraisons  !!

Nicole Bleue

PS : vous pouvez ajouter vos mots, vos émotions pour continuer ce  » Journal  » à vos plumes !!

Publicités
Publié dans idées, mes coups de gueule, Texte | Tagué , , , | 1 commentaire

Mes non bruits

http://www.allodocteurs.fr/maladies/orl/acouphene/acouphenes-quand-le-silence-s-entend_241.html

Là, ou le calme s’écoute, là où le temps laisse sa trace, je me lasse !

Je laisse mes mots s’engouffrer de ses silences qui ne sont plus que des sifflements, avec tant de désappointements qu’ils en disent long sur le temps qui passe et laisse deviner qu’il me reste des jours , des années, ou juste une heure à toujours écouter ces non bruits, qui inondent mes jours et mes nuits !

Mes non bruits ont les nommes acouphénes, ils sonnent les alertes de mes états d’âme, depuis quelques années .

L’épreuve de l’habituation et presque celle de la capitulation, rien existe aujourd’hui, pour que finissent ces non bruits.

C’est dans le son d’une fontaine, d’un cour d’eau, ou de bruits blanc, que je peux quelquefois les enfouir, pour partir plus loin .. pour m’évader dans mes pensées, dans mes mots, ou les songes de ma vie !

Nicole Bleue

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Ma Vie file

12096245_887656161319920_7398675113878909469_n

Je suis comme une petite rivière, ma vie file et défile en tourbillonnant sur sa coulée.

Parfois je bute sur une pierre, un rochers ! Ce file de l’eau est à l’occasion un endroit où respirer, un semblant de liberté.

La turbulence des autres rives où passent les dérives font en moi surgir, des tourbillons d’inquiétudes, des questions sans solution ..

Les ravages de leurs eaux est pour moi alcaline, tendant à me désarmer, sur un fil en suspension.

Je coule à temps perdu, sans faire de prévisions, sur ce cours d’eau frissonnant, dans un détour virevoltant, qui me fait toucher les rives en me frôlant, je pars à la dérive ..

Sur ce fil de l’eau chahuté, je trouve une chaude enclave, qui réchauffe ma traversée et m’enlace dans un coin d’eau caché.

Je reprends mon élan, pour mieux avancer dans cette rivière qui voit ma vie passer, aux aléas des éclaboussures et des blessures qu’infliges les rainures du temps !

Au courant du flot il n’y a aucune pépite, pas même un brillant qui éclaireraient mon petit ruisseau ..

Nicole Bleue

Publié dans Poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Mon amie lointaine

a73bdf_088d7eccd39b4280bc262567b8b46335.jpg_srb_p_600_791_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb

On ne sait jamais rencontrées, pourtant j’aime à prétendre que nous sommes liées,

Je lie ta vie, écoute ta voix sur les liens qui se tissent en des passages furtifs, que te laisse ton temps.

Par tes mots je lie l’amour, l’espoir, la détresse, mais surtout cette volonté que tu mets dans tes batailles acharnées qui ont laissé en toi, la barrière sur ton dos, celle de tes maux !

Ils sont nombreux tes combats, pourtant même si tu as pu t’y cogné, tu t’es toujours relevée.

Gardes la tête haute, car tu l’as bien mérité, pendant que nous rêvions sur tes beaux mots, toi tu surmontais les blessures de la vie !

Tu connais l’amour, le désespoir, l’impuissance des mots et celui du geste, qui nous laisse à tous jamais marqué, comme un disque rayé.

Aujourd’hui pointe un autre horizon où douceur et soleil se joignent en ouvrant cette nouvelle page intitulait  » Au nom de l’espoir « 

Nicole Bleue

Publié dans Texte | Tagué | 1 commentaire

A nos âmes

A vos âmes

Vous étiez là, dans nos vies,

Vous que l’on connaissez d’hier ou d’aujourd’hui.

A ceux qui ont pris leur ticket de passage,

En s’éloignant de nos rivages, parfois sans un mot

Parfois sans un adieu ..

Sachez qu’il y aura toujours, un être qui pensera à vous

Et pour lequel vous vivrez à tout jamais !

Il n’y a pas de voyage qui n’aille aussi loin,

Dans cette destinée pleine de mystère,

Comme un voile transparent qui volerait au rythme du temps

Passé, présent, futur ..

Ne pleurez pas sur nous, mais vivez pour vous,

Demain ou dans un jour lointain, nous serons réunis,

Pour le meilleur sans jamais attendre le pire.

Ne nous dites pas adieu, car nous nous reverrons

Dans ce beau paysage, que l’on pourrait nommer  » Éternité « 

Nicole Bleue

Publié dans Texte | Tagué | 4 commentaires